papoutises

Sabtu, 09 Januari 2016

Oui, je l'sais, il était temps, vous me direz, mes chers deux lecteurs.  Mais que voulez-vous, on fait ce qu'on peut avec ce qu'on a comme temps...  Avec une fin de session TRÈS mouvementée (because la grève) et un début de nouvelle session pas tellement plus reposant, difficile pour moi de trouver un petit moment pour vous raconter ce qui se passe chez les mioches.

On va commencer chronologiquement, si vous permettez.  Après maints stress pour savoir où notre poulette allait aller à l'école, nous avons finalement reçu la confirmation qu'elle irait à l'école de notre choix, c'est à dire à la même place où son Papa a fait tout son primaire.  Juste derrière la maison de Grand-Papa en plus, comme ça celui ci peut aller la chercher après l'école quand il est en congé, ce qui remplit la demoiselle de joie (et le Grand-Papa aussi, il va sans dire)

Léane à la rentrée scolaire.  Son sac à dos est presque aussi gros qu'elle...



Papascal a une photo exactement comme celle-ci, 30 ans plus tôt!



Dans sa classe.


Et moi, en digne maman que je suis, j'ai raté toute cette belle expérience.  J'avais une journée d'examen (because la grève, toujours!) ce qui m'as empêchée d'être présente pour la rentrée de ma petite fille.  J'en ai braillé.  Oui, je sais, vous allez me dire que je pourrai me reprendre pour Arnaud, mais c'est pas pareil, bon.

Sur une note plus joyeuse, on fêtait il y a 3 semaines les 5 ans de ma Léanette.  Par une belle journée ensoleillée, tous dehors chez Grand-Papa à nous empiffrer de très gastronomiques hots-dogs-hamburgers-blé-d'inde, nous avons eu bien du plaisir.

 Notre petite fêtée!








Avec Anne, sa meilleure amie de toute la vie!!!



 Le fameux gâteau.  On m'avait demandé des fleurs.







L'on s'empiffre, l'on s'empiffre...



Quelques cadeaux...





J'pense qu'elle était contente... ;-)




Mononcle Jojo qui prépare la pinata...









Mais ou elle est cette saloperie de papillon???!?!?!



Je vais vraiment essayer de me tenir plus à jour dans les posts.  Je sais, ça fait plein de fois que je dis ça, mais je fais vraiment de mon mieux.  J'ai une session de malade qui s'annonce, plus l'école de la petite (mais y en a donc bien des papiers à remplir pis des cochonneries à gérer!!!), donc je vous en prie, soyez indulgents... :-)
Arnaud.

Tu es mon petit garçon blond, mon gros bébé tranquille.  Mon tigreau colleux.  Chaque fois que je te regarde, je te trouve tellement mignon que je n'ai qu'envie de rire.  J'adore te voir grandir et passer les étapes de la vie l'une après l'autre, parfois facilement, parfois moins...

Mais là, géritole, y est temps que Maman t'enseigne une grande leçon de vie.

Un enfant qui est monté debout sur une chaise et qui boit du Ketchup à même la bouteille comme si c'était un biberon a forcément l'air d'avoir quelque chose qui cloche...
 Depuis une semaine qu'il trône dans mon salon, nous avons finalement pu terminer mon "p'tit" sapin ce matin.  Les enfants étaient fous comme des balais et se sont empressé d'accrocher les boules en chantant des chansons de circonstances (genre: signing in the rain...  Je sais.  Ne demandez rien.)





Les enfants devant leur oeuvre



Bon.  Certaines branches sont surchargées, principalement celles du bas, mais étrangement, je trouve que c'est le sapin le plus charmant que j'aie vu de ma vie!!! :-)



Et puis, je vous laisse sur cette photo qui n'a AUCUNEMENT rapport avec Noël, mais que j'ai retrouvée en faisant du ménage.  J'en ai braillé de rire tellement c'est la plus laide photo d'enfants jamais prise!
Pourquoi ne pas profiter des "joies de l'hiver" (soupir) pour aller prendre un bon bol d'air frais en dévalant les pentes des parcs aux alentours?

Des belles frimousses aux joues bien rouges





Du soleil pis des "cass en pouèle"!!



Un bon investissement, les 3 skis.  Juste pour entendre les enfants hurler leur vie quand on descend la côte, ça vaut la peine! :-)



Aucun commentaire:
Maman donne une poupée.

C'est une phrase en apparence bien anodine, et qui ne veut pas dire grand chose pour le commun des mortels.  Mais pour moi, cette phrase marque un point tournant.  Car c'est ce simple énoncé, le premier, que ma petite fille a lu toute seule, sans aide. (Enfin, presque.  Ma seule contribution a été de lui dire que O + U = OU).  Ma fillette de 5 ans, donc, vient de me prouver qu'elle a compris le principe de la lecture.  Avec les yeux pleins d'étoiles et trépignant d'impatience, elle attrape dorénavant tous les livres qui lui tombent sous la main et essaie de déchiffrer les mots qu'elle y trouve, se fâchant presque parce qu'elle ne progresse pas assez vite à son goût.  Et moi, je la regarde aller, avec les yeux pleins d'eau, émerveillée qu'une enfant de cet âge s'intéresse plus à la lecture qu'aux jeux vidéos.

Fillette, tu ne le sais pas encore, mais le plus merveilleux des mondes vient de s'ouvrir à toi...
Ça faisait longtemps qu'il m'en était pas arrivé une bonne, genre, une valant la peine d'être racontée...

Pour faire une histoire courte, Arnaud a été malade le mois passé.  On a dû l'emmener à l'hôpital parce qu'il s'est réveillé un matin enflé comme une baudruche et le corps couvert de bleus.  Un charmant petit virus nommé le Purpura Henoch-Schonlein (cœurs sensibles s'abstenir!) qui n'est pas très grave, mais qui fait paniquer quand il s'invite sur votre fiston sans crier gare.  Un anti-inflammatoire et un antibiotique plus tard, voilà le freluquet qu'est revenu au sommet de sa forme.  Mais, les pédiatres étant ce qu'ils sont, ils veulent faire un suivi de l'état de santé arnaudien chaque mois.

Ce matin, c'était le rendez-vous de vérification.  Les pédiatres étant ce qu'ils sont, j'avais rendez-vous à 9:30h et je suis passée à 11:15h.  Heureusement pour Arnaud, dans la salle d'attente, il y a une console Wii.  Comme sa gourde de mère est incapable de faire fonctionner un jeu, il doit se rabattre sur la création des avatars Wii.  Ça, pour ceux qui l'ignorent, c'est qu'on peut se monter des petits bonhommes qui nous ressemble en choisissant leurs yeux, leurs cheveux, leur nez, etc... et ensuite leur faire faire une belle parade.  Comme on avait un peu de temps devant nous, on les a tous faits.  Arnaud, Léane, Papa, Grand-Père (vachement réussi, celui là!) et Mamilou.  Et puis ce fut mon tour.  Somnolant lâchement sur ma chaise, je me suis fait réveiller par le cri suivant:

"REGARDE MAMAN!!!  C'EST TOI!!!!"

Et de me réveiller en sursaut, avec la réceptionniste et les autres parents de la salle d'attente qui se bidonnaient franchement pour arriver nez à nez avec ceci...




Misère.  J'ai une putain de moustache.
BEDING BEDANG BOUM!!!

Léane: -Ça va, j'ai rien!!

Maman: -Fais attention dans l'escalier cocotte, faudrait pas que tu déboules!!

Léane:- Papa m'a dit qu'il a déjà déboulé l'escalier quand il était petit...

Maman:- Moi aussi, ça m'est déjà arrivé.  Je m'en souviens encore!

Léane:- Moi ça m'es jamais arrivé.

Maman: -Hé sacrifice!!  Oui, ça t'es déjà arrivé, j'ai pensé que tu t'étais tuée!!

Léane:- Ha oui?  Et puis, est-ce que je m'étais tuée?

Maman: ...

Léane: - Ha!  Non, hein...